Ce qu’il faut savoir

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR

AVANT LE DÉPART

Le participant doit s’inscrire si cela n’a pas été fait.

Tous les participants doivent signer un formulaire de désistement de responsabilité avant de débuter le pèlerinage.

En s’enregistrant, les pèlerins s’engagent à respecter les directives et à se conduire en tout temps en bons citoyens, respectueux de la nature, des biens publics et privés et de la démarche spirituelle proposée.

Le pèlerinage a lieu peu importe la température.

Les chiens accompagnateurs doivent être tenus en laisse en tout temps. Ils ne seront pas admis dans les lieux de culte et lieux de rassemblement, ainsi que dans les salles communes pour l’hébergement et les autobus nolisés pour le transport des pèlerins,  EXCEPTION FAITE POUR LES CHIENS-GUIDES QUI ACCOMPAGNENT UNE PERSONNE NON-VOYANTE OU UNE PERSONNE PRÉSENTANT UN HANDICAP MOTEUR.

Pour les personnes désirant marcher en silence, un indicateur vous sera remis sur demande, lors de  l’inscription. Vous pourrez le placer à un endroit visible; ex : Chapeau, sac à dos, bâton etc…

RESPONSABILITÉ

L’organisation n’est pas responsable des objets volés ou perdus, des accidents ou des blessures et cela en tout temps.

SÉCURITÉ

Le parcours s’effectue en grande partie sur des routes pavées et parfois dans des sentiers ou sur les bords de mer.

Toujours respecter le code de la route ainsi que les indications pour piétons lorsqu’il y en a. Concernant les pistes cyclables toujours faire face à l’arrivée des cyclistes.

Marcher en faisant face à la circulation, de préférence en petits groupes ou en solitaire et parfois à la file indienne.

Obligatoirement, utiliser les trottoirs lorsque cela est possible. Regarder attentivement des deux côtés avant de traverser.

Durant le parcours, nous vous suggérons un sac de jour pour votre eau, crème solaire, effets personnels, coupe-vent, etc. Il est obligatoire d’avoir toujours en votre possession une pièce d’identité ET SURTOUT VOTRE CARTE D’ASSURANCE-MALADIE.

Prendre note que chaque pèlerin a la responsabilité de son approvisionnement en nourriture et particulièrement en eau. Le coup de chaleur est une urgence très grave pouvant mettre la vie du pèlerin en danger.

Prévoir tout ce qui peut rendre votre pèlerinage agréable en prenant conscience que vous devrez transporter votre sac à dos et son contenu en tout temps.

Il est important d’apporter un sac pour y mettre vos déchets afin de respecter l’environnement.

Si vous êtes sujet à des fringales, prévoir des barres énergétiques, noix  fruits secs et jus de fruits, etc.

Un peu avant la fin du parcours, les pèlerins plus lents seront invités à utiliser la voiture d’accompagnement pour réintégrer le groupe. Ceux qui, à partir de ce moment s’abstiendront, seront considérés comme des pèlerins en autonomie totale.

Le succès de ce pèlerinage dépend en grande partie de vos pieds et de votre rythme de marche.

  • Vous munir de chaussures appropriées ayant déjà fait leurs preuves.
  • Prévoir des bas de rechange et le nécessaire pour le soin des pieds et des douleurs musculaires. Et pourquoi pas des bâtons de marche !

Concernant le rythme à adopter, il est important de respecter vos capacités. En tout temps vous êtes libre de marcher seul (E) ou avec d’autres, de ralentir lorsque votre corps vous le fait sentir. Le pèlerinage n’est pas un marathon mais avant tout une démarche intérieure en harmonie avec tout votre être.