Présentation

Nous faisons route avec Lui

L’image du récit des disciples d’Emmaüs dans Luc 24,13-35, nous révèle des repères essentiels de l’accompagnement catéchétique dans le processus de la Nouvelle Évangélisation. Le parcours des disciples ouvre des pistes de réflexion pour mieux comprendre le but de la formation à la vie chrétienne, qui est celui d’accompagner quelqu’un sur le chemin de sa croissance spirituelle, d’éclairer son cheminement de vie à la suite du Christ : « Jésus lui-même s’approcha et il marchait avec eux. » (Luc 24, 15)

Les pèlerins découragés ne sont pas abandonnés, Jésus en personne marche avec eux, comme il le fait avec nous. Le récit d’Emmaüs nous donne des orientations sur la méthode d’accompagnement à l’exemple de Jésus, formateur par excellence.

Cette démarche de foi implique de la disponibilité, être présent à l’autre, lui donner du temps, créer des liens de confiance pour ensuite faire route ensemble : « Reste avec nous : le soir approche et déjà le jour baisse. Il entra donc pour rester avec eux. » (Luc 24, 29). Ce temps de rencontre permet d’établir une relation d’accompagnement entre la personne accompagnée en cheminement, la personne accompagnatrice et l’autre qui est le Christ.

La formation à la vie chrétienne est centrée sur l’essentiel de la foi et vue comme un processus jamais achevé de conversion, elle permet d’ouvrir le cœur à la rencontre du Christ pour marcher à sa suite sous la conduite de l’Esprit. Cette rencontre entraîne la transformation de la vie : « Et, partant de Moïse et de tous les prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait. » (Luc 24,27)

La formation à la vie chrétienne désigne les différents processus d’un apprentissage conduisant de l’éveil à la maturité de la foi. Elle vise à proposer un ensemble d’expériences, de références et de moyens pour vivre et grandir dans la communion avec le Christ.

Elle conduit à la mission dans la mesure où le disciple est capable de témoigner de sa foi et d’en rendre compte dans son milieu de vie et de travail : « À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment ils l’avaient reconnu quand il avait rompu le pain. » (Luc 24, 35)

Nous souhaitons que cette démarche de foi vous apporte une grande joie comme cela fut pour les disciples sur le chemin d’Emmaüs. Qu’il soit pour l’ensemble de votre vie familiale, une belle occasion de vous émerveiller du don gratuit de l’amour de Dieu.

Bon cheminement !

Présentation du parcours d’accompagnement catéchétique en église

La catéchèse dans le contexte de la Nouvelle Évangélisation est conçue comme un itinéraire de formation dans la foi. Pour que ce projet porte fruit, il doit être centré sur la pédagogie de Jésus, principe inspirateur de toute l’œuvre catéchétique et de ceux et celles qui l’accompagnent. C’est un cheminement offert à tous les âges de la vie et dont la durée et les étapes à franchir font l’objet d’un discernement à certains moments clés de la démarche.

L’éveil à la foi d’un enfant se traduit par son initiation à la vie chrétienne et son accompagnement à la découverte des richesses de la vie qui l’entoure. Parfois on se demande comment proposer la foi chrétienne aux petits enfants. Quoi dire et à quel moment ? Cette éducation à la foi peut prendre des formes variées : les gestes, les attitudes, l’entraînement à la prière, la célébration des fêtes liturgiques, les rites familiaux, les témoignages de vie etc.

La famille est le lieu par excellence où commence l’éveil à la foi des enfants d’âge préscolaire et primaire. Le parcours de catéchèse que l’enfant vivra dans sa communauté chrétienne, lui permettra d’approfondir davantage cette foi qu’il a reçue et qui commence à germer au sein de la famille.

  1. Pour des adolescents et des adultes

Ce temps de la première évangélisation est destiné à faire naître un véritable désir de suivre le Christ, il ouvre à la découverte de Dieu et invite à un changement de vie et à une véritable conversion. Les Actes des Apôtres décrivent comment les premiers disciples ont vécu cette rencontre du Christ : « les auditeurs furent touchés au cœur ; ils dirent à Pierre et aux Apôtres :  » Frères, que devons-nous faire’’ » (Actes 2,37)

Cette question marque le début d’une adhésion et d’une grande détermination à marcher sur les pas de Jésus.

La catéchèse d’initiation à la vie chrétienne

La catéchèse d’initiation est une démarche de base, un premier apprentissage de la vie en communion avec le Christ. Elle se propose de donner un fondement à cette première adhésion au Christ et de la faire mûrir. Cette pratique catéchétique ne se réduit pas uniquement à la préparation des sacrements, mais son objectif est d’éduquer à une foi chrétienne adulte.

La catéchèse d’initiation doit être fondée sur la Parole de Dieu, qui constitue le témoignage par excellence sur la vie et l’enseignement de Jésus.

Pour diverses raisons, il y a des personnes qui n’ont pas été baptisées dans l’enfance, ou encore n’ont pas célébré les autres sacrements d’initiation chrétienne (le baptême, l’Eucharistie et la confirmation). Devenus adolescents ou adultes, ils découvrent la foi à travers différentes expériences de la vie. La catéchèse d’initiation les invite à approfondir la vie et les mystères de Jésus.

S’ils sont bien approfondis, les sacrements deviennent source de vie pour celui ou celle qui marche sur les pas de Jésus, c’est là qu’il puise force et courage pour faire face aux difficultés de sa vie, c’est là qu’il apprendra à s’émerveiller du don précieux de la vie qu’il reçoit gratuitement de Dieu et qu’il veut vivre.

La catéchèse d’initiation est ponctuée par la célébration des sacrements d’initiation chrétienne.

Par le sacrement du baptême, nous sommes plongés dans la mort du Christ pour renaître à une vie nouvelle. Nous célébrons le début d’une histoire d’amour avec le Christ.

L’Eucharistie est le sacrement de la communion au don total de l’amour de Dieu, la manifestation de la miséricorde divine qui se rend présente à travers le Pain Eucharistique de l’amour de Dieu.

La confirmation marque une étape de maturité spirituelle qui invite à partager l’amour de Dieu reçu au baptême. C’est le sacrement par lequel une personne baptisée reçoit la force et la lumière de l’Esprit Saint qui la rend plus forte et plus solide pour témoigner de sa foi, en paroles et en actes.

  1. La formation permanente ou grandir dans la foi

Cette formation consiste à nourrir et à approfondir la foi et l’espérance des disciples déjà engagés à la suite du Christ ; mais aussi pour approfondir de manière permanente l’appel reçu  au baptême à vivre, à annoncer et à célébrer la foi.

La catéchèse permanente peut prendre des formes variées : l’approfondissement de Saintes Écritures (le partage biblique, la lecture priante de la Bible), la formation liturgique, la formation spirituelle, la formation en théologie pastorale, la participation à la vie de la communauté, formation à la mission et à l’engagement.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec sœur Julienne Kayinda (julienne.kayinda@diocesegaspe.org) ou appeler au 418-368-2274 poste 240.

Sœur Julienne Kayinda, responsable diocésaine de la formation la vie chrétienne